Le Roques cran forcé

Le Roques fut crée par Olivier Montariol en 2011. Il s’agit là de notre tarte tatin, en effet voulant réaliser une modification sur le manche d’un Ariégeois dans une superbe corne, un geste un peu trop appuyé gâcha le manche. Afin de récupérer le manche il fallut optimiser la forme du couteau. Raccourcissant le manche, la lame devait subir le même sort, les rondeurs de L’Ariégeois laissèrent place aux angles novateurs du Roques. 

Le Roques à cran forcé : Le dos du manche du couteau possède un ressort qui s'appuie sur le talon de la lame maintenant ainsi la lame en position ouverte. La fermeture du couteau s'obtient par une flexion de la lame et du manche de manière soutenue (résistance du ressort qu'il faut contraindre).

Son nom vient du maître coutelier François Roques ayant transmis son savoir et l’entreprise aux Grat au XVIIIème siècle.

Résultats 1 - 4 sur 4.