COMMENT ENTRETENIR MON COUTEAU?

ENTRETIEN DE LA LAME

Préférez un torchon humidifié pour nettoyer votre lame, plutôt que de la passer sous l'eau. Lave vaisselle proscrit.

- UN COUTEAU NE SE LAVE PAS IL S'ESSUIE ! - 

Attention aux lames carbone qui peuvent rouiller si le couteau n'est pas essuyer correctement. N'oublier pas de huiler la lame régulièrement pour éviter la corrosion.

ENTRETIEN DU MANCHE

Les cornes: La corne est un matériau naturel, avec le temps votre manche peut sécher et révéler la fibre en surface. Pour éviter cela, n'hésitez pas de temps à autre à huiler votre manche pour le nourrir comme un bois. Pour le récupérer, si le temps a fait son oeuvre, utiliser un papier très fin de carrosserie (P400), poncez légèrement et uniformément et lustrez le (avec de l'huile de lin par exemple). Pour le préserver le plus longtemps : ne pas laisser immerger dans l'eau, ou exposer à une forte chaleur (>50°C). Préférez un torchon humidifié pour nettoyer votre lame, plutôt que de la passer sous l'eau. Lave-vaisselle proscrit.

Les bois : Le bois est un matériau naturel, avec le temps votre manche peut sécher et révéler sa fibre en surface. Pour éviter cela, n'hésitez pas de temps à autre à huiler votre manche pour le nourrir. Pour le récupérer, si le temps a fait son oeuvre, utiliser un papier très fin de carrosserie, poncez légèrement et uniformément et lustrez le (avec de l'huile de lin par exemple). Pour le préserver le plus longtemps : ne pas laisser immerger dans l'eau.



COMMENT RESSERRER LA LAME SUR LE MANCHE?

Le relâchement de la friction s’ajuste dans le temps (ou pas) parce que la matière peut perdre en volume (environnement sec qui « vide » la matière, d’ou l’importance de nourrir la matière).
La friction devient alors moins forte et il faut donc « remater » l’axe de rotation: 

- fermez le couteau, couchez le sur l’axe de rotation sur une surface plane et dure en fer ayant du répondant - étau fermé voire enclume idéalement - puis matez à l’aide d’un marteau par de petits coups sur les deux côtés, testez le serrage et réitérez jusqu’à obtenir un serrage satisfaisant.



COMMENT AIGUISER MON COUTEAU?

Avec une pierre naturelle: à utiliser de préférence avec des lames en acier carbonne

Imergez la pierre au moins un quart d'heure avant de l'utiliser (nettoyage de la pierre).
Sortez la pierre de l'eau, gardez la mouillée pour l'aiguisage.
Aiguisez votre couteau en faisant avancer votre lame sur la pierre avec un angle relativement fermé (une quinzaine de degrés d'inclinaison) avec un geste régulier. 

Avec une pierre synthétique: à utiliser de préférence avec des lames en inox

Ces pierres s'utilisent à l'eau.
Imergez votre pierre au moins 2 heures avant son utilisation, gardez la humide lors de votre aiguisage.
Positionnez votre lame sur le tranchant, inclinez votre lame de 15 à 20° (selon "l'agressivité" et/ou résistance du tranchant que vous souhaitez donner à votre couteau).
Avancez sur la pierre en maintenant le même angle sur la longueur de votre tranchant (comme si vous coupiez la pierre), répéter l'opération sur les 2 faces de votre tranchant en réalisant le même nombre de passage.
Si votre fil est très abimé commencez par la face la plus abrasive (face couleur la plus sombre) et finissez en utilisant la même technique sur la face fine (face de la pierre claire voire blanche.
N'hésitez pas à réaliser cette opération régulièrement sur la face fine pour entretenir le fil de votre couteau.



QU'EST CE QU'UN COUTEAU DEUX CLOUS OU A FRICTION?

Les couteaux « deux clous » ont un système friction. C'est un couteau qui n'a pas de verrouillage. C’est le frottement de la lame contre les platines du manche qui maintient le couteau en position ouverte. Un clou pour l'axe de la lame, un autre sur lequel vient buter le talon.